Vers l'infiniment petit
Accueil Les atomes Les nucléons Les quarks Les neutrinos L'antimatière

Liens pratiques

Google.fr

Particules - Intro au modèle standard

Centre National de la Recherche Scientifique

World Wide Web Consortuim

Antimatière ?

Chaque particule connue possède son double d'antimatière, elles sont en tout point identiques, excepté leur charge électronique : elles sont opposées. Par exemple : un proton a une charge positive et un anti-proton a une charge négative.

 

Matière et antimanière peuvent s'associer comme les quarks avec les anti-quarks

 

Le seul bémol de cette antimatière, c'est que si une particule de matière rencontre son double d'antimatière, elles se transforment totalement en énergie !

 

De même, dans une collision entre particules de matière, on produit des couples matière - antimatière.

 

De ce fait, l'antimatière n'est pas présente naturellement dans notre environnement. Elle se cache peut-être au fin fond de l'univers, à l'abri de la matière ou elle n'existe tout simplement plus à l'état naturel !

Ce type de collision pourrait être une énergie exploitable, non ?

La réponse est non. Pour produire de l'antimatière, il faut une certaine énergie. En provoquant la destruction d'un couple matière - antimatière, on retrouve la quantité exacte d'énergie qu'il a fallu pour produire l'antimatière !